slowtourisme
Écotourisme,  SLOWTOURISME

Tourisme durable : préparer son voyage

Le tourisme durable et responsable : nos activités, comportements et modes de vie sont en partie responsables du réchauffement climatique. Aussi le tourisme a un réel impact sur l’environnement. C’est une véritable industrie planétaire ! En effet, les conséquences sociales et environnementales sont non négligeables. Ainsi nous pouvons tous être acteur d’un tourisme durable et agir en faveur du développement durable ! Donc, nos choix et nos comportements lors de nos voyages deviennent une priorité ! Il est essentiel d’améliorer nos comportements pour préserver notre cadre de vie, et celui des générations futures. De plus, respecter le monde dans lequel nous vivons ne peut qu’enrichir l’expérience de notre voyage. Ce sont les valeurs et les engagements du tourisme durable.

 

1. S’informer avant de partir vers une destination

 

 

 

Informez-vous sur votre destination : les coutumes, les traditions locales et sur la situation sociale.

Favorisez les échanges linguistiques. Par exemple, apprenez quelques mots dans la langue locale. Cela permet d’établir des relations plus vraies avec la communauté locale et avec les gens.

Informez-vous sur les lois et la réglementation locales afin de ne pas commettre de malentendu sur les valeurs, les habitudes de la région dans laquelle vous vous rendez.

Optez pour des hébergements éco-sensibles : par exemple, des hébergeurs qui travaillent avec des fournisseurs locaux et dans une démarche durable (tri des déchets, compost, panneaux solaire, etc).

Si vous partez avec une structure, choisissez de préférence des voyagistes ayant mis en place des politiques 
environnementales et des projets communautaires. Assurez-vous des valeurs et de l’éthique des voyagistes avec lesquels vous partez. Souvent ils signent des engagement en faveur du tourisme durable, ou sont labellisés.

 

 


2. Agir avec respect et bienveillance

 

 Par signe de respect de la vie privée, demandez toujours la permission 
avant de prendre quelqu’un en photo.

Respectez les droits de l’homme et protégez les enfants de l’exploitation.Notamment, lorsque vous faites des achats essayez d’avoir le maximum d’informations sur la provenance de vos articles. Concernant l’artisanat par exemple, essayer d’acheter à des artisans qui n’exploitent personnes et agissant de façon équitable.

Soutenez des projets communautaires, plutôt que de donner de l’argent aux enfants qui mendient.


Dans les activités touristiques qui ont un impact désastreux sur la planète, il y a l’attractivité autour des animaux : singes dansants, spectacles de dauphins, fermes aux crocodiles, selfie avec des tigres, parcs à ours, nombreuses sont les attractions touristiques qui mettent en cause la santé des animaux.

 

3. Se préparer : quelques pistes éco-responsables pour votre valise

 

Une trousse de toilette « zéro déchet » contenant des produits cosmétiques 
écologique et éthique.

Vos sacs en tissu pour les courses et autres petites boites pour transporter vos achats.

Prévoyez votre panopli pique-nique : gourde, serviettes en tissu, bocaux en verre, assiettes et couverts réutilisables … 

 

Agir en faveur du tourisme durable dépend de chacun de nous. Nous avons chacun notre part du colibris à faire. Voyager c’est aussi avoir conscience de notre impact mais aussi de prendre connaissance du cadre dans lequel on se rend. Nous avions auparavant proposé un article qui pour être complémentaire à celui-ci. Afin de respecter la planète en voyage et  être un voyageur responsable, voici 10 points essentiels pour être un voyageur responsable.

 

Et n’oubliez pas qu’il y a beaucoup de valeurs derrière le tourisme durable, notamment la sincérité qui se dégage pour chaque acteur engagé dans cette dynamique !

 


 

 

Partagez vos idées !

%d blogueurs aiment cette page :