artisan et créateurs tourisme durable
Professionnels du tourisme,  Savoir-Faire

Artisans et créateurs : booster votre activité grâce au tourisme durable

Le Tourisme Durable, c’est la volonté de mettre en pratique un tourisme qui respectent les populations locales et l’environnement. Aussi, les valeurs du Tourisme Durable soulignent l’importance des retombées économiques localement. Donc les artisans et les créateurs ont entièrement leur place dans ce secteur d’activité ! Les artisans et les créateurs représentent une communauté d’acteurs potentiels pour agir en faveur du Tourisme Durable. Alors quelles sont les astuces, en tant qu’artisans et créateurs, pour intégrer le secteur du Tourisme Durable ? 

Dans le Tourisme Durable la notion de valorisation des savoir-faire d’un territoire est un facteur très important. En effet, c’est une dimension qui a de nombreux impacts positifs sur la dynamique du territoire. La mise en lumière des savoir-faire locaux a un réel pouvoir attractif pour animer la clientèle touristique. Alors si vous développez une activité créative, je vous invite à lire cet article qui vous apportera de nombreuses astuces et idées pour booster la vente de vos produits dans le secteur du Tourisme Durable !

Cet article est assez complet pour amorcer votre entrée dans ce secteur. Cependant, j’ai de part mon expérience de terrain, encore beaucoup d’idées et d’astuces à partager ! Alors n’hésitez pas à vous abonner au blog ou à me contacter par mail si cette thématique vous intéresse. En vous abonnant à L’Atelier Bucolique, vous recevrez gratuitement le Guide de l’Écovoyageur. Celui-ci peut vous apporter de nombreuses pistes pour aborder la clientèle de ce secteur.

Je vous propose d’aborder les 5 axes suivant pour booster votre activité dans le secteur du Tourisme Durable.

Artisans et créateurs tourisme durable

 

1. Élaborer une communication vers le Tourisme Durable 

La communication sera votre socle pour promouvoir votre activité dans le secteur du Tourisme Durable. En somme, c’est le point de départ pour vous mettre en réseaux avec les acteurs du Tourisme Durable. Prenez le temps de travailler votre discours et de vous positionner. Les actions à mener se concentrent principalement sur :

  • faire le point sur votre image
  • valoriser vos éco-gestes 
  • pourquoi pas rejoindre un label ?
  • les stratégies sur les réseaux sociaux
  • les stratégies sur les blogs et les forums
  • votre site internet

# Faire le point sur votre image

Avant tout, il est absolument important de faire un point sur votre communication. Quelles sont vos idées et vos valeur en faveur du Développement Durable ? Mettez en avant cette approche sur vos supports de communication.

# Valoriser vos éco-gestes

Pour communiquer efficacement sur votre engagement dans le Développement Durable, il suffit de mettre en avant vos gestes éco-responsables ! Cela vous démarquera pour promouvoir votre activité.

Par exemple : 

  • vos fournisseurs sont-ils localisés proche de votre lieu d’activité ? 
  • recyclez-vous certains produits ou matériaux ?
  • travaillez-vous avec des produits respectueux de l’environnement ?
  • utilisez-vous les énergies renouvelables ?
  • comment traitez-vous les déchets ?

# 1 % pour la planète

En terme de label, et si vous voulez pousser votre engagement pour l’environnement, rejoignez le mouvement 1 % pour la planète. En associant entreprises, consommateurs et organismes à but non lucratif ce concept propose aux entreprises qui le souhaitent, de verser 1 % de leurs ventes à des organismes environnementaux partout dans le monde.

# Les réseaux sociaux

〉Les hashtags
Les réseaux sociaux peuvent vous permettre d’atteindre une clientèle touristique et d’autres acteurs du Tourisme Durable pour promouvoir vos produits. Le plus simple est de composer une série de mots-clefs sur votre liste de hastags favoris. 

En effet, utilisez les hastags de votre office de tourisme local (ville), du réseau touristique départemental, et aussi régional. Mentionnez par exemple : #ajacciotourisme, #heraulttourisme, #occitanietourisme, etc. Mon blog étant dans le secteur de l’écotourisme et du slowtourisme, vous pouvez mentionnez mon hastag #atelierbucolique ! J’attache beaucoup d’importance aux savoir-faire locaux et je reposte les publications en accord avec mes valeurs !
→ Voici d’autres idées de hashtags : #tourismedurable #acheterlocal #ecotourisme #tourismesolidaire #ecotravel.

〉Facebook : valorisez vos produits
Vous pouvez partager votre activité sur des groupes de voyages orientés sur votre lieu de travail. Pour cela, vous préparez sur votre page facebook un album photo qui rassemblent quelques uns de vos produits. Puis, partagez-le sur ces groupes en ajoutant un commentaire qui invite à venir vous rendre visite pour découvrir votre activité.

〉Instagram : mettez en scène vos produits et votre savoir-faire !
Lorsque vous publiez sur Instagram, il est pertinent de mettre en avant votre savoir-faire tels que vos outils, vos matériaux, vos méthode de travail, votre atelier, votre boutique. Sur Instagram ce n’est pas tant la quantité de photos partagées mais la qualité.
Ajoutez une description détaillée en commentaire. Un récit pour accompagner les photos sur Instagram est très valorisant.
Car la clientèle touristique attirée par un tourisme durable, s’intéresse aux acteurs du territoire. Aussi elle recherche l’apprentissage de nouvelles choses. Et votre métier peut devenir un centre d’intérêt.
→ Par exemple, si vous présentez un de vos matériaux : d’où vient-il et à quoi vous sert-il ?

# Les blogs et les forums

En navigant sur des blogs ou des forums de voyages ou de tourisme, mentionnez votre activité. Attention de ne pas juste ajouter votre lien, mais écrivez un commentaire chaleureux et accueillant. Bien souvent, lorsqu’on prépare un voyage, on lit quelques articles sur la destination future. Si vous apparaissez dans les commentaires – pour quelqu’un qui viendrait dans votre région  – cela pourrait donner des idées d’activités complémentaires au séjour.

# Votre site internet

Le site internet est votre vitrine. Donc vous pouvez rassembler tous les éléments mentionnés avant pour mettre en valeur votre activité et promouvoir la vente de vos produits dans le secteur du Tourisme Durable : 

  • vos éco-gestes et vos valeurs
  • votre savoir-faire en image avec une description
  • faire une simple description des atouts de votre localité : votre lieu de résidence peut être un argument solide pour qu’on vous rende visite.
  • Et si vous souhaitez attirer une clientèle touristique étrangère, proposez une version anglaise du site.

 

2. Se faire connaître dans le secteur du Tourisme Durable

éécotourisme et slowtourisme

# Contacter votre Office de Tourisme local

Inscrivez-vous auprès de votre Office de Tourisme le plus proche. Selon les destinations certains offices mettent en place des animations. Par ce type de politique interne les vacanciers rencontrent les créateurs et les artisans locaux : marchés de créateurs, conception de guides spécialement dédiés à l’artisanat, réalisations d’itinéraires thématiques, événements, etc. Et ce types d’offres sont très demandées par les voyageurs !
→ Aussi certains offices de tourisme mettent à disposition des vitrines dans leur locaux pour vendre quelques produits sélectionnés.

# Artisans et créateurs en milieu rural

Pour les artisans et les créateurs qui exercent en zone rurale, contactez  les structures qui développent l’écotourisme et le tourisme vert. Et pour ceux qui vivent sur des territoires préservés tels que les Parcs Nationaux : saisissez l’opportunité dans ce réseau pour promouvoir vos produits et booster votre activité !

# Collaborer avec des associations ou agences de voyages pour accueillir des groupes

Certaines associations tentent de valoriser le patrimoine local et notamment les savoir-faire. Aussi des agences de voyages peuvent inclurent dans leurs séjours des sorties culturelles telles que la rencontres d’artisans et de créateurs.

 

3. Augmenter votre visibilité localement en 3 actions

Maintenant nous abordons la question de la visibilité sur votre territoire. L’objectif est de mettre en place les actions qui permettront à la clientèle touristique de venir à vous :

  1. Les marchés et les festivals
  2. Quel affichage ?
  3. Déposer quelques uns de vos produits dans des commerces locaux

artisans et créateurs tourisme durable

1. Les marchés et les festivals

Pensez aux animations extérieures ! Les marchés et les festivals drainent beaucoup de visiteurs. Votre présence sur les marchés vous permettra d’élargir votre clientèle. Ce type d’événement contribue fortement à promouvoir vos produits.

2. Quel affichage ?

Tâchez d’être bien visible sur les moteurs de recherche et d’apparaitre sur les plans tels que Google Maps. En effet, de nombreuses personnes consultent la carte virtuelle des lieux qu’ils visitent. Faites en sorte d’y être visible !

3. Déposer quelques uns de vos produits dans des commerces locaux

Certains commerces en zone touristique, comme les épiceries, prévoient un espace pour la vente de produits d’artisanat. Faites la proposition de déposer quelques uns de vos produits.

 

4. Être attractif pour la clientèle touristique

  • Valoriser son atelier boutique
  • Se mettre en relation avec un guide local

écotourisme et slowtourism

# Valoriser son atelier boutique

Dans le cadre de mon activité dans l’écotourisme et le slowtourisme, je suis souvent en contact avec des artisans et des créateurs. Ainsi je peux voir concrètement leur mode de promotion. Souvent j’ai pu noté que tous les ateliers n’ont pas un espace « boutique ». Et prévoir une « vitrine » de vos produits en réservant un espace qui soit propice à la vente est vraiment nécessaire pour promouvoir vos créations.

# Se mettre en relation avec un guide local

C’est en prenant contact avec votre Office de Tourisme ou l’agence départementale du tourisme  que vous trouverez les premiers contacts avec des guides locaux. N’hésitez pas à envisager une collaboration avec un guide local ! En effet, les guides de nature par exemple, aime compléter leur sortie avec une activité culturelle. Mais différentes formules existent et c’est à vous de saisir cette opportunité.

Afin de rester dans les valeurs du Tourisme Durable, l’accueil de la clientèle touristique se fait par groupes de 12 personnes maximum. Ainsi on favorise une relation « privilégiée » avec le client et on rompt avec les habitudes néfastes du tourisme de masse.

5. Accueillir la clientèle touristique : les bonnes pratiques

artisans et créateurs tourisme durable

Une fois que vous avez travaillé votre communication « verte », que vous vous êtes fait connaître auprès des réseaux du Tourisme Durable et que vous avez augmentez votre visibilité dans le secteur du Tourisme Durable, il faut vous penchez sur un aspect crucial : l’accueil de la clientèle touristique pour promouvoir vos créations. 

# Préparer l’accueil de votre clientèle touristique

Aussi n’oubliez pas que lorsque un vacancier vous achète un produit, c’est aussi le moment qu’il va partager avec vous qu’il achète. Et vice-versa.
C’est-à-dire qu’il est assez crucial dans l’échange de faire au choix :

  • une visite de votre atelier, présenter votre matériel ou vos outils ;
  • une démonstration ludique de votre activité ;
  • témoigner sur votre expérience ou évoquer une anecdote. 

# Maîtriser la barrière linguistique

〉Une signalétique en différentes langues

L’accueil de la clientèle touristique se prépare au niveau linguistique. Donc à cet effet, prévoyez une signalétique dans différentes langues idéalement. Au minimum donnez quelques informations en anglais ! Vous pouvez créer un affichage à cet effet à l’intérieur de la boutique et à l’extérieur.  Mentionnez vos heures d’ouverture, la possibilité de faire une démonstration ou une visite de votre atelier. Ainsi le visiteur étranger se sentira en confiance et invité chez vous.

〉Acquérir des compétences en langue

Je vous encourage à réveiller vos compétences linguistiques ! Et si vous êtes enthousiaste vous pouvez suivre une formation pour vous mettre à niveau. Favorisez l’usage de l’anglais qui facilitent les échanges avec de nombreuses cultures !

 

Pour finir 

N’oubliez pas que la clientèle du secteur du Tourisme durable est de tout âge et vient de divers horizons. Majoritairement ce sont des personnes sensibles aux valeurs de l’écologie, du respect de la nature, des cultures et du bien-être des populations locales. Donc il s’agit souvent de voyageurs à la recherche d’échanges conviviaux et humains. De plus en plus de touristes veulent profiter de leur temps de vacances pour vivre un échange qui a du « sens ».

Et le moment d’échange que vous animerez est tout aussi important que les souvenirs de vacances qu’ils rapportent chez eux.

 

〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉〉

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez le partager autour de vous ! Aussi n’hésitez pas à rejoindre la communauté des voyageurs responsables en cliquant ici. En vous abonnant vous pourrez recevoir les prochaines informations pour vos guider et développer votre activité grâce au Tourisme Durable !
Suivez le blog de L’Atelier Bucolique pour vous initier au Tourisme Durable et booster votre activité dans ce secteur. D’autres articles complèteront celui-ci et ainsi vous pourrez optimiser la promotion de vos produits !

Partagez vos idées !

%d blogueurs aiment cette page :