troisième révolution
Devenir un voyageur responsable

C’est quoi la troisième Révolution ?

La troisième révolution est une expression pour nommer une nouvelle révolution économique. Donc celle-ci s’impose pour la préservation de notre habitat sur la planète. En effet, il y a eu la révolution néolithique. Une première révolution où les humains chasseurs-cueilleurs sont devenus des agriculteurs. Et il y a eu la deuxième révolution, la révolution industrielle. Les sociétés passèrent alors d’un mode de vie agricole et artisanal, vers des procédés commerciaux et industriels. Or, la révolution industrielle a eu des conséquences dramatiques sur l’environnement, épuisant les ressources naturelles, polluant l’ensemble de nos écosystèmes, et détruisant notre propre habitat.

Puis dans un chapitre de vie où la pandémie d’un virus insolite, s’abat par delà toutes les frontières, les humains sont contraints de rester à la maison. Ainsi la maison est devenue le symbole de notre maison au sens plus large : la Terre. Mais en fait, c’est quoi la troisième révolution ? Si on en réfère au documentaire de Leonardo Di Caprio, dans Before the FloodAvant le Déluge, la troisième révolution correspondrait donc au passage ultime avant le troisième triptyque du Jardins des Délices.

« Il nous faudra bien répondre à notre véritable vocation qui n’est pas de produire ni de consommer jusqu’à la fin de nos vies. Mais d’aimer, d’admirer, et de prendre soin de la vie sous toutes ses formes « 

Pierre Rabhi

La troisième révolution, nous y voilà

Le Jardin des Délices

Le Jardins des Délices est une peinture sur bois réalisée vers 1500, par le peintre néerlandais, Jérôme Bosch. Une œuvre dont le format est en trois panneaux. Un triptyque dont la lecture évoque, à chaque panneau, une évolution particulière de l’humanité. Donc le premier volet est à l’image d’une terre considérée comme le Paradis. Il s’agit de la création du monde. Puis, dans le deuxième volet, le paysage se dégrade de façon très marquée. Il est annonciateur du Déluge. Ce volet raconte la surpopulation, la débauche et les excès. Et dans le dernier volet l’histoire devient terrifiante. Alors on observe un paysage torturé et ravagé. Ici, le Paradis a été anéanti.

Avant le Déluge : tout est dit

Donc Leonardi Di Caprio nous raconte, à travers le documentaire Before the Flood, comment l’humanité a été chassée du jardin d’Eden. En effet, les changements climatiques sont arrivés plus vite que prévu. La Terre est un tout petit vaisseau dans l’univers. Et si notre bateau coule, l’humanité entière sombrera.

Choisi par l’ONU comme Messager de la Paix du changement climatique, le célèbre acteur devient résolument engagé dans cette mission. Alors il s’interroge sur les possibilités d’actions, mais cependant tout semble trop tard. Pourquoi lorsqu’on évoque le changement climatique, les gens décrochent ? Ce colonialisme humain ne vous rend-il pas en colère ? Des espèces d’animaux à jamais éteintes, des océans pollués, des sols exterminés. Et tout cela est fait en connaissance de causes ! En reconnaissant que notre société économique est basée sur les énergies fossiles, nous considérons l’impact néfaste produit par nos modes de vies. Enfin … Cela reste un mode de vie réservé toutefois à un quart de la population !

La troisième révolution, une nouvelle ère

Afin de répondre à la diminution de l’utilisation des énergies fossiles pour la transition vers un développement d’une société plus éco-responsable, la troisième révolution dessine un nouveau visage de nos sociétés. Aussi, une chose est certaine : nous sommes allés au bout d’un modèle économique. Et celui-ci menace le devenir de l’humanité. Donc depuis les années 2000, les recherches et les études fleurissent en ce sens. Et démontrent ce que nous devrons mettre en place pour la réussite de ce modèle révolutionnaire.

Maintenant ou jamais

Nous y sommes !

On peut dire que nous avons fait fondre la banquise, déréglé l’équilibre du climat, détruit un tiers des espèces vivantes. Donc nous y voilà, nous y sommes. Dans ce magnifique texte de Fred Vargas, l’auteure illustre l’évidence d’une troisième révolution.

Les lecteurs de cet article ont aussi lu :  Véra, la Box du voyage écologique

Ainsi Fred Vargas, nous explique au fil de ce texte, en quoi la mère Nature ne nous laisse plus le choix. En effet, la nature est arrivée au bout de ses ressources naturelles. Alors la croissance devient un non sens ! C’est peine perdue. Mais les entreprises entendent-elles ce message ? De plus, la solidarité sera le mot d’ordre de la nouvelle ère. L’abondance ne se mesurera plus en objets, ou gadgets. Mais en amour, en joie, en santé, en bienveillance. L’immatériel aura enfin une plus grande valeur.

L’impact du tourisme de masse sur l’environnement

« Il est plus amusant de sauter dans un avion avec des tennis lumineuses que de biner des pommes de terre »

Fred Vargas

Le tourisme joue un rôle de taille dans la dégradation de la nature. Car les modes de transports, l’abus des ressources naturelles, l’acculturation des territoires et bien d’autres sujets sont à prendre en considération. De plus, les touristes ne considèrent pas leur mode de voyage au sérieux. Et c’est parti pour une semaine au bout du monde ! Et les voyages en hôtels resorts sont leur choix favori plusieurs fois par an ! On arrête la liste ici, car à la vérité, toutes ces activités touristiques sont pour moi ennuyeuses. Elles ne sont le fruit d’un égo démesuré ou sans éco-conscience. Un peu salé comme propos, et pourtant.

Si les chiffres annoncent presque deux millards de touristes en 2030, nous avons du soucis à nous faire ! Les modes de voyages et le tourisme de masse sont à remettre sérieusement en question. Aussi le tourisme de masse a largement contribué à dégrader les paysages. Que ce soit les espaces côtiers avec le tourisme balnéaire. Les forêts et les montagnes avec les stations de ski. Ou encore les fonds marins, la qualité des eaux, le respect de la faune et de la flore marine, avec les flottes de bateaux de croisière.

Quelles formes prendront les vacances, dans un monde où nos modes de vie actuels sont à reconsidérer ?

Êtes-vous prêt à considérer vos prochaines vacances autrement et à vous engager pour réaliser des vacances écologiques ?

Partagez vos déclics, vos idées, vos réactions plus bas en commentaire !

Partagez vos idées !

%d blogueurs aiment cette page :