voyage intérieur
Slow Attitude

Le voyage intérieur, une clef pour la slowlife

Le voyage intérieur est une technique indispensable pour faire ses premiers pas vers la slowlife ! En effet, la slowlife est un mode de vie où on ralentit considérablement la cadence. Appliquée à l’univers du voyage, on va tenter de diminuer le rythme d’une vie parfois trop frénétique. Ainsi on va réfléchir à diminuer par exemple les distances parcourues, le nombres d’activités lors d’une journée, ou son rapport au temps. Toutefois, à travers la pratique du slowtourisme on tente de réduire l’empreinte écologique d’un voyage. Quelles sont les outils ou les techniques pour s’initier au voyage intérieur ? Pratique ancestrale, le voyage intérieur est connu dans de nombreuses cultures. Aussi nous ne manquerons pas de l’adapter à nos modes de vie contemporains !

« Le vrai voyage n’est pas de chercher de nouveaux paysages, mais un nouveau regard »

Marcel Proust

Le voyage en conscience et l’imagination

Le voyage intérieur est un voyage en conscience. En effet, il s’agit d’un état où on va par exemple, faire appel à nos sens. Et lorsqu’on est trop sollicité par une vie professionnelle, une vie de famille, bref un quotidien mesuré, nous avons généralement tendance à ne plus être concentré sur ce qu’on ressent. La surcharge mentale nous éloigne de nos sensations physiques. Certains vont prendre leur repas « sur le pouce » trop souvent, oubliant qu’il est bénéfique d’avoir un rapport en conscience avec son alimentation. Ainsi il va falloir faire appel à notre imagination pour créer une atmosphère propice pour se concentrer à nouveau sur nos sens.

Aussi, il n’est pas question de parler de voyage imaginaire ! Nous ne parlons pas d’un état surréaliste ou féérique. Mais il est question d’être présent à ce qu’on vit, dans le monde réel. Nos vies quotidiennes sollicitent beaucoup trop notre mental. Ce qui provoque alors la maladie du siècle : le stress. Donc la première étape indispensable pour s’inviter au voyage intérieur, c’est de ralentir le mental.

Comment ralentir son mental ?

La méditation

C’est la façon la plus simple et la plus accessible pour ralentir le mental ! Certes, la méditation n’est pas encore une pratique très commune en France. Même si de plus en plus de personnes la pratiquent. Mais il y a parfois un imaginaire un peu trop « encensé » sur l’exercice méditatif. Aucune tenue ou matériel ne sont nécessaires. Pour bien méditer nous ne sommes pas obligés d’être dans une ambiance chamanique !

En effet, la méditation peut se pratiquer partout, comme entre autres dans les transports en commun. Alors vous pouvez télécharger l’application la plus connue, Petit Bambou, afin de démarrer très facilement votre chemin vers cette pratique. L’application Petit Bambou propose 10 méditations de 15 minutes pour vous accompagner à méditer dans les transports. Le plus efficace pour ressentir les bienfaits de la méditation, c’est la régularité ! Préférez une pratique quotidienne de 10 minutes. Cela vous permettra de découvrir le calme et la sérénité jour après jour.

Les lecteurs de cet article ont aussi lu :  Le meilleur horoscope du voyageur slow

Si toutefois la méditation vous semble encore trop exotique, il suffit de vous accorder simplement un temps de concentration sur la respiration. Allongé ou assis, dans la position la plus confortable, fermez les yeux. Inspirez et expirez calmement. N’essayez pas de contrôler vos pensées : laissez-les aller et venir. Au fil des jours, l’activité mentale sera de plus en plus calme et sereine.

Quelques idées faciles pour s’initier au voyage intérieur

Cultiver le moment présent

Donc après quelques jours de pratique quotidienne de méditation, on se sent plus serein et plus concentré sur soi-même. Le flux des pensées a diminué. Aussi, la pratique de certaines activités vont permettre de profiter du moment présent et lâcher prise. Alors, il n’y a plus de futur, il n’y plus de passé. Seul l’instant présent prend toute sa place.

Certaines activités aident à cultiver le moment présent de façon efficace. En effet, elles offrent un terrain de concentration et favorisent tout simplement l’utilisation de sens !

  • Cuisiner ! L’odeur des fruits, des légumes, de la farine, des épices … Le plaisir de toucher différentes textures, et pourquoi mélanger la pâte avec les mains ?
  • Jardiner : nul besoin d’avoir un grand jardin. Une jardinière d’intérieur, une plante verte. Le contact avec l’univers végétal est d’une richesse incroyable.
  • Lire. Un magazine, un roman. Installé confortablement dans un lieu où vous vous sentez bien, votre esprit est disponible pour voyager vers de nouvelles aventures intérieures.
  • Être créatif. Dessiner, chanter, photographier, écrire. Libérer sans complexe et sans vous juger votre âme artistique !
  • Fabriquer. On peut fabriquer tout et n’importe quoi. Les activités manuelles ne manquent pas ! Le tricot, la couture, le bricolage, la récup’, la broderie, la poterie. Qu’est-ce qui vous inspire ?

Mais la clef essentielle pour réussir ce voyage intérieur, c’est de développer une attitude positive ! Prenez soin de vous en maitrisant par exemple, le ton et le langage. Cultiver tous les jours la gratitude en regardant les aspects positifs de votre vie. Nourrissez votre corps et votre esprit avec du positif !

Vous aussi vous avez vos techniques pour faire un voyage intérieur ?
Partagez en commentaire vos astuces et vos idées !

Partagez vos idées !

%d blogueurs aiment cette page :