écovonlariat
Devenir un voyageur responsable,  Écotourisme

Écovolontariat : voyager & préserver la biodiversité

L’écovolontariat est une façon de voyager et de s’engager dans une expérience nouvelle, pour participer à la préservation de la biodiversité. Aussi, participer à une mission d’écovolontariat, c’est donner de son temps pour contribuer à la réussite d’un projet de protection de la biodiversité. Il existe à travers le monde de nombreuses associations ou organismes qui agissent en faveur de la préservation de la faune et de la flore. Sur terre, ou en mer, et si vous faisiez le choix de voyager autrement ?

En France, Cybelle Planète est une des associations les plus alignées avec les valeurs de l’écologie participative. Aussi il existe des missions d’écovolontariat à travers le monde. Et pour ceux qui souhaitent cultiver l’esprit slowtravel, il est aussi possible de participer à un projet en France ou en Italie !

L’écologie participative

Lorsqu’au printemps dernier, j’ai postulé pour le concours de la Miss 2019, j’ai choisi de représenter une association d’écologie participative, Cybelle Planète. L’écovolontariat est une vision du voyage qui souligne l’engagement et la solidarité. C’est-à-dire qu’on s’engage à donner de son temps libre pour contribuer au développement d’un projet. Donc il s’agit d’une mission liée à la préservation et à la valorisation de la diversité animale, végétale, environnementale, et culturelle. Un écovolontaire ne reçoit pas de contrepartie financière.

Grâce aux écovolontaires, les programmes pour la sauvegarde de la faune et de la flore sauvage sont pérennisés !
Sans eux, de nombreuses actions pour préserver la nature ne pourraient pas être maintenues.

S’engager avec Cybelle Planète

Depuis 2005, Cybelle Planète est engagée dans l’écovolontariat. En faisant le choix de participer à une mission organisée par Cybelle Planète, vous vous assurez de ne prendre aucun risque ! En effet, l’accompagnement et l’expertise professionnelle sont équivalents à un opérateur de voyages touristiques. De plus, Cybelle Planète a fait le choix de ne proposer qu’un nombre limité de missions afin de privilégier la qualité du suivi des projets.

Slow Tourism & écovolontariat : quelles destinations choisir ?

L’aventure d’un écovolontaire ne signifie pas forcément d’aller au bout du monde ! En effet, il est possible de trouver une mission d’écovolontariat avec un déplacement favorisant un transport plus doux. Tel que le train, ou le co-voiturage. Donc il est possible d’effectuer une mission en France ou en Italie.

En Méditerranée, au large de la France

Que diriez-vous de faire une expédition en voilier en Méditerranée ? Votre mission sera d’étudier la biodiversité marine dans le sanctuaire Pélagos des mammifères marins. C’est-à-dire qu’il faudra recenser et noter les observations de baleines, dauphins, tortues marines, et autres animaux vivant au large des côtes. Durant 7 jours, de juin à septembre, l’équipage navigue au large du Var et de la Côte d’Azur, à la recherche de la faune marine. 

Suivre les dauphins en Italie

Vous pourriez aussi partir à la rencontre des dauphins ? Une mission qui a lieu autour d’une Ile du golfe de Naples en Italie. À bord d’un voilier, vous partez faire des observations en mer, puis collecter des données sur les cétacés. Les soirées au port offrent alors la possibilité de découvrir l’île. Lors des sorties, c’est une occasion incroyable de partir à la rencontre des dauphins bleus et blanc. Mais il y a également de nombreuses autres espèces vivant dans cette zone de la méditerranée : le rorqual commun, les dauphins de risso, ou les cachalots.

L’écovolontariat au pas de sa porte

Vous n’avez peut-être pas l’âme aventurière, mais vous souhaitez pouvoir contribuer à des programmes de préservation de l’environnement. Des actions ponctuelles près de chez soi sont possibles ! Vous pourriez trouver une association environnementale qui organise des actions à la journée. Comme la collecte de déchets sur la plage ou dans des zones naturelles. Ou rejoindre une association de protection des animaux sauvage comme la LPO, la Ligue pour la Protection des Oiseaux . Ainsi vous pourriez tout simplement apprendre à protéger les oiseaux qui vivent au fond de votre jardin !

La nature est partout autour de nous, il est donc facile de s’engager à son échelle pour la préserver !

L’écovolontariat, comment ça marche ?

Avant de s’engager sur une mission, il est important de bien se renseigner sur les conditions d’un voyage en tant qu’écovolontaire. Est-ce que ce type de séjour vous correspond vraiment ? En effet, être écovolontaire c’est sortir de sa zone de confort ! On voyage autrement, en s’offrant la possibilité d’être réellement au cœur de la nature, tout en étant en action. Puis c’est une occasion de s’ouvrir sur une autre culture par la rencontre et l’échange avec des écovolontaires venus de tout horizon ! L’écovolontariat est un voyage éthique.

Les lecteurs de cet article ont aussi lu :  Mon expérience professionnelle, entre voyages et partages

Le don Biodiversité

Participer à une mission d’écovolontariat, c’est donner de son temps, et apporter une contribution financière au projet dans lequel vous allez vous engagez. Chez Cybelle Planète, les frais de mission incluent le don Biodiversité. Entre 55 et 70% du don Biodiversité est reversé au partenaire. C’est un montant fixé par la structure responsable du projet et l’association. Étant donné que les missions d’écovolontariat ne bénéficient pas de soutien financier institutionnels, le don Biodiversité est un moyen concret d’aider Cybelle Planète et ses partenaires à poursuivre leurs actions pour la biodiversité. Le don Biodiversité fait l’objet d’un reçu fiscal et d’une déduction d’impôts.

Les congés éco-solidaires

Cybelle Planète propose aux salariés de partir en mission d’écovolontariat pendant leurs congés ou RTT et avec le soutien financier de leur employeur ! Les congés éco-solidaires sont un outil de Responsabilité Sociétale (RSE) pour les entreprises. Ainsi, un partenariat de mécénat entre l’employeur et l’association Cybelle Planète peut prendre forme.

Alors êtes-vous prêt pour l’aventure participative et solidaire ?
L’expérience en tant qu’écovolontaire vous tente ?
Ou vous avez déjà participé à une mission ?
Laissez-nous un commentaire pour partager vos bons plans ou votre avis !

Partagez vos idées !

%d blogueurs aiment cette page :