coach voyage
Professionnels du tourisme,  Tourisme Durable

Découvrez le métier de Coach Voyage avec Offworld

Dans ce nouveau podcast, j’ai invité Francesca Ballone de l’agence Offworld, coach voyage, pour une interview dans le cadre de son activité professionnelle. En effet, je souhaitais rédiger un article sur le métier de coach de voyage. Et ainsi comprendre les missions dans lesquelles travaillent un coach voyage. Récemment, Francesca a créé l’agence Offworld, un organisme qui conçoit des voyages écoresponsables. Cependant, Offworld n’a pas le statut d’agence de voyage. Nous allons découvrir l’offre que propose Francesca dans son agence Offworld. Mais aussi, Francesca va nous permettre de comprendre le rôle et l’état d’esprit d’un coach voyage.

Interview de Francesca d’Offworld


🎧 Le lien pour l’écoute audio de cet interview est à la fin de l’article !!


Francesca, peux-tu nous présenter OffWorld ?

Francesca Ballone : Offworld, c’est un projet que j’ai depuis quelques années, depuis 4 ans. C’est une petite graine qui germait tout doucement et qui est enfin sortie de terre il y a très peu de temps.

C’est un service de coaching, qui aide les voyageurs a concevoir des itinéraires sur mesure, personnalisés, et toujours en respectant l’environnement et les hommes. C’est un service aux voyageurs pour les aider à concevoir un séjour qui leur ressemble. Et un séjour écoresponsable.

Quelles sont les valeurs d’Offworld ?

 Francesca Ballone : Les valeurs d’Offworld sont plutôt simples : le respect et l’authenticité. Ce sont des valeurs qui me sont très chères. Je les retranscris à travers le service que je fournis auprès des voyageurs et aussi à travers les offres.
J’agis pour un tourisme durable, et j’essaye de faire en sorte que chaque voyage soit bénéfique pour le voyageur et l’hôte. Tous les voyages d’Offworld sont portés sur l’humain, le respect de l’homme, de ses traditions, de son histoire, la valorisation des peuples, de leur histoire,et toujours le respect de l’environnement, en fait le respect de chaque être vivant : la faune, la flore. Ce sont des séjours qui restent très simples, authentiques. Ce sont des séjours immersifs qui aident le voyageur à mieux comprendre le pays et le peuple à qui il rend visite.

Pourrais-tu nous expliquer la différence entre un conseiller voyage et un « coach voyage » ?

Francesca Ballone : Ce sont deux métiers qui sont différents dans le sens où le coach voyage a une réelle mission. Si on prend la définition simple d’un coach, un coach est une personne qui va aider une autre personne à s’améliorer, à atteindre un objectif, un but. Ici le but est de mieux consommer, de mieux voyager, de voyager d’une manière plus responsable. J’interviens à ce moment là, pour aider le voyageur à atteindre cet objectif de « devenir le meilleur des voyageurs, le meilleur des touristes ».

J’ai vraiment une mission d’accompagnement du voyageur. Alors ce n’est pas juste du conseil voyage : c’est aussi du conseil pour la vie quotidienne en voyage. Ce sont des conseils sur les destinations, sur les comportements à adopter, sur le mode de vie, sur l’apprentissage du respect des cultures, l’environnement qu’on visite. C’est toujours une mission d’accompagnement dans le sens écologique.

Quelles sont les destinations que propose Offworld ? Quelles sont la durée des séjours ? Et les thématiques de voyages proposées ?

Francesca Ballone : Les destinations proposées finalement sont assez nombreuses. Offworld couvre un assez large territoire. On va toujours privilégier les destinations plus naturelles, moins fréquentées. Ce sont des destinations que l’on voit peut-être moins dans les profils Instagram ou dans les réseaux sociaux. On va vraiment s’appuyer sur des destinations plus authentiques, avec des vraies rencontres, un vrai lien avec l’histoire du pays. Et pas seulement des destinations à la mode, les grandes capitales ou les destinations tendances du moment. On peut couvrir un territoire assez large, grâce à mes partenaires.

Au niveau de la durée des séjours, c’est la même chose. On peut aller du simple week-end au plus long séjour, de quinze jours à trois semaines. Comme ce ne sont que des séjours personnalisés et sur mesure, on peut adapter la durée des séjours. Il n’y a pas de minimum, il n’y a pas de maximum.

Au niveau des thématiques de voyages, on reste toujours en accord avec la mission de base qui est de sensibiliser le voyageur et l’aider à améliorer son comportement.
Les voyages sont plus accès sur la découverte, sur le partage, sur les relations, la nature. Maintenant on peut adapter toutes les thématiques à tous les voyages. Car se sont des offres sur mesure et personnalisées. Il n’y a pas de produit standardisé, je ne propose pas d’offre standard. Les offres découlent de mon client. Les séjours sont faits en fonction de la personnalité.

Notre rôle chez Offworld est d’adapter chaque voyage selon la personnalité du voyageur et lui prouver que n’importe qui peut devenir un voyageur responsable.

 

Si je pars avec Offworld…

Est-ce que j’aurais la possibilité de rencontrer les populations  locales ? Ou d’être en contact avec la culture locale ?

 

Francesca Ballone : Justement, oui ! C’est le cœur du produit. Avec Offworld on essaye vraiment de sortir des sentiers battus, de sortir des clichés, on sort de ce cadre là. On se rapproche plus de l’homme, on transforme le voyage en quelque chose d’utile, où on va apprendre, découvrir. Et forcément ça passe par le lien avec les locaux, les habitants pour mieux les comprendre. Et mieux s’immerger dans leur culture et dans leurs traditions.

 

Pourrais-tu nous décrire, en quelques mots, comment se déroule un séjour organisé par Offworld ?

Francesca Ballone : Tout commence dès la première prise de contact : le voyageur et moi même discutons ensemble pour que je puisse cerner sa personnalité, ses envies, ses attentes, on discute même des expériences passées, pour bien cerner le profil du voyageur. Ensuite, on voit ensemble selon ses attentes, ses envies. Puis je lui crée un itinéraire s’il n’ a pas déjà une idée sur la destination choisie. Je peux l’aider sur tout : sur la destination, sur  la thématique, sur les activités, tout est vu point par point.

Ensuite, selon toutes les informations récupérées et selon l’itinéraire déjà initié, je me retourne vers mes partenaires. En effet, je travaille en partenariat avec des experts locaux, des professionnels. Ils sont donc tous déjà sur place. Ces professionnels m’aident à concevoir ces itinéraires et m’apportent leur expertise du terrain. Et surtout, ils me proposent des offres adaptées.
Après cela je fais parvenir l’offre à mon client.

Puis s’il valide le projet, je le mets en relation avec mon partenaire pour concrétiser le séjour. Ainsi il pourra procéder à la réservation en direct avec le partenaire.
Pour résumer, le voyageur n’a qu’à me dire de quoi il a envie et je me charge du reste : son itinéraire, les activités, lui signifier les vols etc. Je fais toutes les démarches pour lui. Il n’a plus qu’à préparer sa valise et partir en voyage !

Est-ce que le prix d’un voyage organisé par un coach voyage est plus cher qu’avec une agence de voyage ?

 

Francesca Ballone : Non absolument pas. Il y a encore une fois une différence avec le coach et le conseiller voyage. Puisque je suis indépendante, je n’ai pas d’objectifs de vente sur certains produits. Je n’applique pas de commissions, je n’ai pas de soucis de marge. Je peux donc concevoir des voyages avec des prix plus intéressants. En plus je passe en direct, car je travaille en réseau avec des partenaires locaux. Ce qui permet de réduire les intermédiaires et de bénéficier d’un tarif intéressant. Mon but n’est pas de vendre, mais d’aider le voyageur, de le satisfaire et de lui trouver la perle rare.

Pourrais-tu nous dire quelles seraient les 3 destinations inspirantes que tu recommanderais pour cet hiver ?

Francesca Ballone : Pour cet hiver, je vous conseille Madère, une très belle île portugaise que j’ai visité récemment. Une île très riche, avec des paysages à couper le souffle ! Une île qui plaira aux randonneurs, et aux voyageurs qui veulent profiter du soleil. C’est une île qui est surnommée le « Jardin de l’Atlantique ». En termes de paysages, vous en prendrez plein la vue sans forcément randonner. C’est une destination qui est très agréable, on bénéficie en plus de la gastronomie portugaise, et de l’accueil que nous réserve les habitants.

En deuxième destination, je pourrais recommander les Maldives. C’est pour un budget un peu plus élevé. Mais on est sur une destination hivernale idéale pour profiter du soleil et de la plage. Idéal pour faire un break et s’éloigner de tout, être totalement dépaysé. En plus, je dispose d’un partenariat exclusif avec une île qui est entièrement privatisée et préservée. C’est une île qui est tenue par un groupe de professionnels exceptionnels, dévoués à la protection de cette île.

En troisième destination, je recommande la Slovénie, une green destination incontournable. En plus, en période de Nöel, la Slovénie est absolument magique. Les lumières de Nöel sont impressionnantes et le peuple slovène est d ‘une chaleur incomparable.


🎧 Le lien pour l’écoute audio de cet interview est ici !!


Partagez vos idées !

%d blogueurs aiment cette page :