œnotourisme bio
Œnotourisme

Pourquoi faire de l’œnotourisme ?

L’œnotourisme c’est partir à la découverte du patrimoine viticole à travers la rencontre des producteurs. Ainsi on découvre une région viticole. Cela peut être sur une demi-journée, une journée, un week-end ou un séjour d’une semaine ou plus. En effet, les viticulteurs proposent dans ces formules des chambres d’hôtes ou des hébergement insolites. Je pense par exemple aux cabanes dans les arbres du domaine de Saint-Jean-de-l’Arbousier. L’œnotourisme est une façon de voyager qui s’adresse particulièrement aux épicuriens ! Quelles seront exactement les différentes activités que les visiteurs découvriront en se rendant dans un vignoble ? Les valeurs de l’œnotourisme seront principalement orientées vers le partage des connaissances, des savoir-faire, mais aussi la gastronomie et le bien-être.

Les activités autour du vin

Les labels vins bio et naturels

1. La connaissance des vins

L’occasion idéale pour suivre un atelier ou stage d’œnologie, développer son analyse sensorielle, et apprendre à déguster un vin.

La dégustation est un moment privilégié ! En effet, on se retrouve avec le vigneron qui prend le temps de nous transmette son savoir-faire et la façon dont on observe le vin : son goût, sa couleur, son odeur. Un voyage sensoriel par l’apprentissage du goût.

2. La découverte du vignoble

Compréhension de l’environnement du vignoble, son climat, son terroir, les influences géologiques sur la qualité gustative du vin.

Découvrir les cépages et leur implantation. 

L’histoire de la vigne, à quels intempéries elle a du faire face. Quels sont les labels ?

3. La visite du vignoble

Découverte du domaine ou du château.

Visite des caves, des chais, promenades dans les vignes. Parfois certaines priorités ont un espace boutique et restauration.

Rencontre avec les personnes qui travaillent dans le vignoble : propriétaires, maître de chai, vendangeurs, sommelier, etc.

4. Connaitre les métiers de la vigne

Découverte de la viticulture, des techniques employées au fil des saisons. 

L’entretien de la vigne.

Les techniques de fabrication du vin : dans quel ordre, quel est le processus ?

 

Les activités complémentaires

œnotourisme

1. Les activités culturelles

Cela se présenter sur l’approche du patrimoine bâti. Par exemple, lorsqu’il s’agit d’un château, on peut s’intéresser à son passé, ou à son architecture.

Certains domaines animent des ateliers qui sont l’occasion de partager des savoir-faire : créer son propre vin en travaillant les assemblages.

Beaucoup de domaines ont une ouverture sur les arts et la culture. Il y a des expositions, des concerts qui ponctuent les séjours œnotouristiques.

2. La gastronomie

Les dégustations de vins se déroulent parfois avec de belles tablées pour des accompagnements gourmets et gourmands. Toujours dans une dynamique d’apprentissage du goût, quels plats s’accordent-ils le mieux avec un vin ?

Certaines formules proposent des pique-nique champêtres sous forme de paniers gourmands, à emporter lors d’une escapade dans les vignes.

3. Le sport

Selon la région dans laquelle vous vous rendrez, de nombreuses activités sportives s’offriront à vous. En effet, les domaines sont généralement implantés dans des cadres naturels, et donc orientés vers des sports natures.

Du vélo, de la randonnées, de l’escalade, de la spéléologie, du canoë, etc. 

4. Le Bien-Être

La thématique « vin & bien-être » est aussi une tendance.

Il y a des domaines qui complètent leur offre avec un espace spa, soins relaxants, yoga, médiation, etc.

Il y a aussi la vinothérapie, dont le principe est d’extraire les bienfaits du raisin et de la vigne pour des soins.

 

Toutefois, je recommande de vous orienter vers des vignobles engagées dans une démarche de développement durable et écoresponsable. Vous pouvez lire l’article sur les labels des vins bio et naturel dans le monde pour compléter votre recherche. De plus, lors de vos choix en terme de destination, privilégiez les domaines à taille humaine. Ainsi, lors de votre séjour, vous serez en petit groupe et l’aventure du partage et de l’échange sera de plus grande qualité.

 

J’espère que ce article vous aura plu et qu’il vous apportera des réponses ou des idées dans vos recherches ! N’hésitez pas à le partager autour de vous et faire connaître toutes les activités envisageables avec l’œnotourisme !

 

Partagez vos idées !

%d blogueurs aiment cette page :