Artiste,  Devenir un voyageur responsable,  Tourisme Durable

Musicien et voyage éco-responsable | Quelles sont les bonnes pratiques ?

Être musicien professionnel, c’est réaliser inévitablement de nombreux voyages pour promouvoir et partager ses créations musicales. Aussi, c’est un métier qui demande déjà beaucoup de rigueur et d’investissement personnel. Cependant, face aux réalités environnementales et sociétales, les musiciens ont de toute évidence le pouvoir d’agir pour un monde plus éthique. Quelles sont les bonnes pratiques éco-responsables en tournée ? Sensibiliser et créer une dynamique en faveur du développement durable dans l’univers des spectacles, est une démarche qui se met en place peu à peu. Et comme tous les voyages, devenir un musicien engagé commence déjà par un premier pas.

Quels pouvoirs d’actions envers la protection de l’environnement ?

Avant et pendant la tournée, tout musicien a le pouvoir de mettre en place des actions éco-responsables. Donc la première étape est de communiquer avec l’équipe organisatrice d’accueil. L’important est d’être dans une démarche de communication bienveillante, afin de sensibiliser positivement dans votre démarche ! Ainsi vous pouvez faire part en amont de vos choix d’engagements en faveur du développement durable. Voici ce que vous pouvez mentionner dans vos engagements sur le lieu d’accueil :

⫸ Un geste primordial et de base pour tout engagement écocitoyen : sur scène ou dans les loges, demander des contenants, gourdes ou des bouteilles d’eau en verre par exemple, et réutilisables !

☆ Les bouteilles d’eau en plastique sont un véritable drame écologique, tant sur l’aspect incontestable des conséquences en terme de déchets, que sur l’impact sociétal et environnemental des entreprises qui les produisent.

Réduire la consommation de viande ou être végétarien.

⫸ Favoriser une consommation alimentaire locale et de préférence avec des aliments issus de l’agriculture biologique.

⫸ Mettre en avant le choix de dormir chez l’habitant ou de favoriser des hébergements éco-responsables.

Dans une deuxième étape, afin de s’engager dans le voyage éco-responsable, il y a notamment ce qui concerne la dimension du transport. Mais c’est une action qui demande toutefois plus ou moins de volonté et d’organisation. Et ces choix ont un réel impact sur l’empreinte écologique d’un voyage. En ce qui concerne le calcul de la compensation carbone vous pouvez vous rendre sur le site d’Arbre-Évolution. Arbre-Évolution est une coopérative de solidarité qui favorise le mieux être des communautés à travers une symbiose entre la forêt, l’humain et son environnement. 

⫸ Calculer et compenser les émissions de gaz à effet de serre générés par le transport lié à une tournée.

Minimiser tant que possible les déplacements en avion.

Préférer les transports en train, ou le co-voiturage.

⫸ Choisir la location de véhicules électriques.

⫸ Essayer, tant que possible, d’avoir une logique éco-responsable dans la conception de son agenda de tournée.

☆ Par exemple, si vous voyagez deux fois au Mexique avec deux dates rapprochées, au lieu de faire des aller/retour, essayer de concevoir la possibilité de trouver d’autres dates sur place pour minimiser les longs déplacements.

Préparer sa valise écofriendly

Et une fois les préparatifs du voyage accordés avec les équipes d’accueil, le moment de faire sa valise a aussi un certain impact. En effet, pour voyager durablement, il y a quelques astuces efficaces pour être au top une fois sur place. Ainsi vous prévoyez d’être dans une démarche zéro déchet grâce à quelques ustensiles :

⫸ Prévoir son kit « cuisine » : prévoir des contenants ou des ustensiles pour le pauses repas.

Voyager avec une gourde pour éviter la consommation des bouteilles d’eau.

⫸ Prendre un sac en tissu pour transporter ses achats sur place

⫸ Préparer une trousse de toilette éco-responsable et ne transporter que des produits écofriendly. Aussi vous pouvez lire notre article qui détaille la préparation d’une trousse de toilette écologique : la trousse de toilette ecofriendly

⫸ Réduire au maximum le poids de sa valise.

⫸ Faire la chasse aux emballages et ne pas emporter des produits générant des déchets sur place.


Les gestes simples en tournée

⫸ Se munir d’une éco-cup ou gobelet réutilisable, toujours utile pour les pauses repas et les pause café.

⫸ Refuser l’utilisation des pailles jetables.

Favoriser une consommation locale, tant dans le choix alimentaire, que sur les boissons ou tout autre achat pouvant aussi provenir de l’artisanat local.

⫸ Prévoir des piles rechargeables.

Refuser les échantillons gratuits dans vos chambres et munissez-vous de vos propres shampoing et savons, préalablement remplis dans des contenants rechargeables.

Devenir un musicien engagé

Aussi vous pouvez faire le choix de devenir un musicien engagé dans le développement durable et ainsi, faire voyager avec vous ces valeurs éco-reponsables. En effet, vous avez un public, et vous avez donc le pouvoir d’influencer sur des valeurs en faveur de l’environnement. Voici quelques pistes pour vous démarquer dans le monde de la musique et valoriser votre engagement dans une démarche étique :

Privilégier des pochettes en carton plutôt que des pochettes d’album en plastique. Aussi pour le processus de création des albums, vous pouvez faire le choix d’encres, de papiers et de matériaux écologiques, de choisir une entreprise d’impression locale.

⫸ Pour les flyers, les affiches, cartes professionnelles, favoriser l’utilisation de papier recyclé, d’encres écologiques, et d’une impression locale.

⫸ Si vous avez des produits dérivés comme des T-Shirt ou des sacs, favoriser le textile biologique et équitable, et de production locale. N’hésitez pas à travailler avec un créateur près de chez vous !

Reverser une partie des bénéfices d’une tournée à un organisme ou une association engagé dans la protection de l’environnement.

☆ Par exemple, vous pouvez choisir un projet de replantation d’arbres. Ainsi cela permet de participer à la compensation carbone nécessaire dans la balance des déplacements engendrés par les tournées.

Vous êtes musicien ou vous travaillez dans l’univers du spectacle ? Cet article vous fait écho ?

N’hésitez pas à partager en commentaire en bas de cette page, vos astuces ou vos bons plans pour voyager durablement en tournée !

Partagez vos idées !

%d blogueurs aiment cette page :